20 mars 2015

Une histoire d'un soir

---------------------------------------------------------------
Je vous souhaite une très bonne fin d'hiver ! 
sachez que les poilu(e)s sont également les bienvenus sur la page FB piratesourcil
alors n'hésitez pas à cliquer et mettre un "jaime" : Piratesourcil
Ou à venir m'ajouter sur le fb perso en cliquant ici : Thomas piratesourcil

34 commentaires:

  1. Han, quelle hypocrisie de la part d'un renard tout velu ! :D

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Rien à voir, c'est de l'hygiène. Les hommes aussi se rasent de nos jours.

      Supprimer
    2. Se raser n'a rien à voir avec l'hygiène. L'hygiène, c'est se laver. Se raser, c'est purement esthétique. Et je suis plutôt d'accord avec Molly pour dire que oui, c'est du sexisme ordinaire.

      Supprimer
    3. +1 pour Molly et +1 pour Dianouille. Les poils on trouve ça joli ou non, mais ce n'est en aucun sale. =)

      Supprimer
    4. Zoophilie ordinaire...

      Supprimer
    5. Considérer que c'est du sexisme ordinaire, c'est considérer que les femmes font ça pour les hommes. C'est vous les sexistes.

      Supprimer
    6. C'est surtout le début de la censure ordinaire. Parfois, il faut enlever ses lunettes idéologiques et se détendre un peu.

      Supprimer
    7. Non, c'est effectivement du sexisme ordinaire. Et non, les mecs ne se rasent pas tous les jours, il suffit de me regarder pour s'en rendre compte ^^. Et oui, on peut en rire, mais se rendre quand même compte que c'est du sexisme ordinaire. Moi, ça ne m'a pas fait rire, sans doute parce que en fait, les poils, ça ne me dégoutte pas, et du coup mon premier réflexe, ça a été de chercher s'il y avait un truc que je n'avais pas compris dans la blague.

      Supprimer
    8. Vous devriez vous documenter avant d'affirmer que ce n'est pas de l'hygiène. Je le réaffirme, c'est de l'hygiène. Toutes les études le provenir, notamment une très récente concernant les barbes et qui prouve que la barbe contient plus de bactéries et microbes qu'une cuvette de toilette. C'est pareil pour les zones intimes. De même se raser les aisselles diminue les odeurs lies à la transpiration. Donc oui c'est de l'hygiène.

      Supprimer
    9. ... humour, HUMOUR !!!! Charlie Hebdo vous n'a rien appris ?

      Supprimer
    10. Vous devriez vous documenter MIEUX avant d'affirmer que c'est de l'hygiène. Plein de récentes études prouvent que le poil a un rôle protecteur et qu'il n'a pas de rapport direct avec la transpiration. Les études on leur fait dire n'importe quoi. Alors oui, si on ne se lave pas les poils retiennent plus de cochonneries, mais ce sont des cochonneries qui ne vont donc pas dans vos muqueuses ou sur les zones sensibles de votre peau parce qu'elles sont arrêtées par cette barrière naturelle. Si on se lave, ces cochonneries s'en vont. L'hygiène, c'est se laver. +1 pour Dianouille.
      Anonyme, si vous voulez des sources, voici les deux premières qui me sont passées sous la main:
      http://www.madmoizelle.com/epilation-hygiene-249132
      http://hitek.fr/actualite/utilite-poils-pubiens-sante_3005

      Supprimer
    11. Bonjour,

      A défaut d'avoir la vérité, je crois qu'ouvrir le débat est intéressant.

      Exiger de son partenaire qu'il soit bien épilé, ou pire, considérer comme normal qu'il le soit, en particulier en France, la femme, c'est quand même du sexisme.
      Après on peut aimer ou ne pas aimer les poils, en parler avec son/ses conjoints.

      Mais là ce qui est 'dangereux' (je mets des guillemets pour minimiser le mot) c'est de considérer A PRIORI qu'une femme doit être épilée en toute occasion, qu'elle se plie à code. Du coup moi je vois là du sexisme.

      Et oui c'est ordinaire, car, je suis sur que l'auteur ne se rend même pas compte de la portée de son propos. Il participe à ce sentiment GLOBAL qui dit au femmes : Soyez douces et épilées. Alors qu'il faudrait peut être les laisser libres de choisir sans carcan social (bien sur elles sont déjà libres de choisir, mais c'est plus difficile quand beaucoup de monde dit, et attend des chattes épilées.)

      Après moi j'aime bien quand c'est épilé, mais je ne l'impose pas à ma douce.

      Une réaction Pirate ?

      Supprimer
    12. Bonjour,

      Donc les poils seraient sales sur les femmes et pas sur les hommes ? Alors ça veut dire que ce sont les femmes qui sont intrinsèquement sales...

      Bien évidemment que c'est sexiste, c'est de l'injonction normative. Non ce n'est pas démesurément grave (dans cette blague en plus ce n'est pas appuyé plus que ça) mais oui c'est chiant d'être sans cesse rappelées à l'ordre sous, en plus, de faux prétextes (l'hygiène, n'importe quoi, alors que les poils, particulièrement dans la zone pubienne, sont là pour faciliter les frottements et éviter une irritation de la peau pendant la marche). Les poils sont naturels, on peut trouver ça moche mais on peut aussi se demander pourquoi on met tant de passion à vouloir cacher, raser, arracher dans la douleur de si inoffensifs attributs chez 50 % de la population.

      Faire les offusqués pour deux touffes qui dépassent, franchement, réfléchissez deux secondes sur vous-mêmes au lieu de crier à la censure.

      Bonne fin de week-end !

      Supprimer
    13. Ne serait-ce pas hypocrite de crier au sexisme ?
      L'auteur dépeint son point de vue, ses goûts, il n'impose rien mais ne fais que montrer ce qu'il aime ou, en l'occurrence, n'aime pas.

      Personnellement je n'aime les poils chez aucun des deux sexes, suis-je à la fois mysandre et mysogine ? Je ne pense pas. Ne pas aimer quelque chose chez quelqu'un n'est pas de l'oppression, ce n'est qu'une question de goûts. Si les femmes ne veulent pas se raser, eh bien soit, mais il est évident qu'elles plairont à moins d'hommes. Si plaire aux hommes ne les intéresse pas, alors tant mieux pour elles. Devrions-nous nous forcer à aimer les poils sous prétexte que ne pas les aimer serait du sexisme ? Se forcer à aimer quelque chose, n'est-ce pas de l'oppression également ? Ne croyez-vous pas que les hommes souffrent également pour plaire aux femmes ?

      Quelque soit le sexe, agir sur son corps dans le but de séduire et de plaire n'est pas chose aisée, cette action sur son corps diffère de forme selon le sexe, mais pas de nature. Pourquoi ne pas l'accepter comme règle du jeu de la séduction au lieu de vouloir s'en débarrasser sous prétexte que l'on fait ce que l'on veut de son corps, que notre propre personne est tellement importante, et que celui à qui ça ne plait pas, c'est un sexiste ?

      Supprimer
    14. J'arrive pas à croire que des tarés sont réellement en train de débattre sur des poils, allez vous faire soigner les amis

      Supprimer
  3. case 1 : une fusée qui va décoller dans le mauvais sens en haut à gauche, un cœur dans la neige à coté
    case 2 : sourcil inscrit sous la jambe de la demoiselle ( Pourrait-on dire alors qu'elle se retrouve entre 2 pirates souril ?)
    case 3 : un crocodile sur les draps à droite. Et à partir de cette case, il manque un oreiller.. et les habits de la demoiselle :p

    RépondreSupprimer
  4. case 1 : il y a une 2eme fusée sur la neige du toit de la maison de droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle m'avait échappé celle-là, au moins elle décolle dans le bon sens, pas comme l'autre !

      Supprimer
  5. Bien joué ! Je l'avais pas vu venir ! (je suis l'anonyme de d'habitude)

    RépondreSupprimer
  6. Hihihi, je suis pareille que la jeune femme, j'oublie de me raser l'hiver car on en voit pas l’intérêt vu qu'on est couverts. ^^

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour vos commentaires ! Et pour le petit débat de la pilosité féminine dans la société actuelle. Ce n'était pas du sexisme.. moi j'aime les femmes à barbe de toute façon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison : la plus belle feme a barbe c'est salma Hayek dans "l'assistant du vampire" *bave*

      Supprimer
  8. Je pense personnellement qu'elle doit avoir une sacrée souplesse d'épaule pour pouvoir, entre la case 3 et 4, lever le bras droit en le glissant sous sa bretelle. J'avoue que du point de vue moteur c'est très pertinent de représenter ce genre de personnage, très certainement contorsionniste, ou présentant une hyperlaxie articulaire. On peut dire que tu fais un réel effort pour représenter au mieux toutes les personnalités possibles dans tes histoires, et nous t'en remercions chaleureusement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vu que la bretelle de soutif est très souvent élastique, c'est pas très compliqué à faire au final ^^

      Supprimer
    2. Ptita Nubis > ahah belle analyse

      Supprimer
  9. eh bah dis donc ! chaipas si c'est vraiment l'improvisation qui est excitante... mais le PirateSourcil, il a surtout l'air grave de vouloir niquer, ouais ! cruk cruk cruk :P

    RépondreSupprimer
  10. Encore génial comme d'habitude. Moi qui suis une fille, je ne trouve pas ça être du "sexisme". Certains voient cette histoire comme ça, et du coup, peuvent paraître pour des sexistes en le disant.
    Faites attention aux phrases qui véhiculent...

    RépondreSupprimer
  11. Venant d'un renard, le comique sur les poils me semble très contradictoire mais extrêmement drôle !

    RépondreSupprimer
  12. Ah, lala... un homme qui bande mou devant les poils d'une femme, c'est la femme qui a un problème de féminité. Je trouve ça très drôle de la part d'un renard en effet ! Merci Pirate Sourcil de nous dérider sur des sujets aussi peu importants et sur lesquels on arrive à s'empoisonner au quotidien.
    En tant que feignasse de naissance (et je peux le prouver), que ce soit l'hiver ou l'été, j'aime beaucoup ce petit gag !

    RépondreSupprimer
  13. Trop bien j'adore :) je suis fan

    RépondreSupprimer
  14. Pour moi, plus que le sexisme, cette histoire sent surtout la zoophilie....

    RépondreSupprimer

Pour ceux qui n'ont pas de compte il suffit de selectionner : NOM / URL